EDEN BLUES

TRAGÉDIE MUSICALE

POUR PAUVRES ET MAL-LOTIS

 

L’HISTOIRE

Quelque part, en ville, à notre époque… l’Éden, le vieux cinéma du quartier, doit être rasé. Déjà les CRS sont dehors en train d’expulser les squatters d’à côté, afin de construire un nouveau quartier d’affaire. Dans la ville, les manifestations se font de plus en plus violentes. Dans ce climat de tension quatre personnages vont trouver refuge dans l’Éden, désaffecté depuis longtemps.

 Dédé, projectionniste devenu clochard regarde la vie avec acidité et humour.

Lola, actrice de film porno, aspire à devenir star du grand-écran.

Marie-Dominique, militante hyper-active, catho coincée, rêve d’amour en secret.

Michel, comptable au chômage, se venge de son licenciement en imaginant qu’il trucide le monde.

Un coup de feu malheureux, un cadavre qui tombe du plafond, la police qui cerne le cinéma, de méprise en malédiction, les destins de Dédé, Lola, Marie- Dominique et Michel se croisent dans un paradis inéluctablement perdu, sacrifié sur l’autel du grand profit. Instant suspendu, ce huis clos fonctionne comme un véritable révélateur, conduisant les personnages à se mettre à nu.

Ces quatre naufragés de la vie, que tout oppose, vont se rencontrer, se heurter, se dévoiler pour enfin s’unir. L’Éden va alors devenir le lieu d’expression de leurs déboires, de leurs rêves et de leurs espoirs.Regard caustique et grinçant sur notre époque. Humour noir et mordant sur ces caricatures de clowns tristes que sont nos quatre protagonistes…miroirs de toutes nos petites bassesses.

 

LA FORME

Éden-Blues est un spectacle pluridisciplinaire où se mêlent théâtre, danse, musique, et projections vidéo. Le cinéma est l’élément central de la pièce. Les textes sont ponctués de références cinématographiques et de projections de scènes de films en corrélation avec les scènes de théâtre jouées sur le plateau. Il a été créé en 2011 au Théâtre Armand de Salon-de-Provence.

La création musicale y tient une place particulièrement importante. Chaque comédien étant également multi-instrumentiste, chanteur, mais aussi compositeur et auteur des chansons originales du spectacle. Ces chansons jouées  » en live », viennent rythmer les dialogues. En abordant des thèmes universels, elles expriment les désirs et les frustrations de chacun. Enfin les chorégraphies sont là pour exprimer l’oppression du monde extérieur. Éden blues est monté comme un « thrillercomédie- musicale »… une mélodie du malheur, à l’humour acide et sans concession.

 

Une fable pour divertir qui pourrait nous faire réfléchir…à nous « de montrer les dents » pour mordre autant que pour rire !

cadre8

Avec Cécilia Cauvin, Stephanie Della Rocca, Gilles Guérin et André Lévêque

Mise en scène Bernard Colmet et André Lévêque

Création lumière Jean-Claude Delacour

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *